Ce matin, au réveil, lors de ma routine d’écriture matinale, je me demandais ce que j’allais créer. J’ai mis sur pause tous mes programmes en ligne, fait de la place dans ma boite mail, créé de l’espace et du temps et se pose alors la question « et maintenant ? »

Et la réponse inspirée qui m’est venue, je me dois de te la partager.

On a souvent l’impression qu’il faut faire encore et encore pour changer les choses, pour évoluer, pour que ça marche, pour que ça tourne, pour avancer. Et s’il s’agissait moins de faire mais d’être, de choisir qui tu es ?

Qui tu es inspire. Qui tu es crée. Qui tu es ouvre la porte à de nouvelles possibilités.

Pas seulement pour toi, mais pour tout ceux qui sont autour et qui se posent les mêmes questions que toi sans parfois oser se l’avouer. Ne rejette pas les mots, les envies, les idées, les paroles qui viennent à toi pour que tu les dises et les transmettes.

Sois le canal libre et inspiré de tout ce qui a envie de se créer, sans retenue, sans jugement et sans force mais dans la reconnaissance et la fluidité.

Pourquoi ?

Parce que ça change les choses pour toi bien sûr, espace de découverte de ce qui est possible et que tu n’aurais jamais imaginé, cette magie qui vit en toi et à laquelle tu ne pouvais accéder tant que tu choisissais l’ennui et la fadeur des jours qui se ressemblent.

Parce que ça change les choses pour les autres aussi qui vont recevoir cela, être invités, inspirés, transportés par ce que tu partages et tu crées. Même s’ils ne le disent pas, même s’ils le taisent.

Et même et surtout si tu as l’impression que ça n’a aucun sens, que ça part dans tous les sens, que tu n’as pas de direction claire et que tu perds le fil. La vie est multiple et multi-création, fais lui, fais toi confiance.

Il n’y a rien à retenir mais tout à permettre.

Autorise toi le changement et l’exploration, aller là où personne ne t’attend, explorer et découvrir puis changer de cap et revenir et repartir encore plus loin et plus haut, porté par le tourbillon de tes idées. Oublie les niches et les boites, les sujets uniques qui te lassent et la cible qui finira par te déprimer. Laisse toi juste (em)porter.

Tu n’es pas ici pour vivre une vie endormie.

Libère toi de l’ennui de ta vie et accède à tout ce qui est possible. Retrouve le sens de découverte et d’aventure. Mets toi dans la peau d’un explorateur. Redécouvre le plaisir de jouer comme un enfant, avec tes idées, tes mots, ta vie.

Vertigineux espace où tu crois parfois perdre pied et ne plus savoir où tu en es. Il te suffit de sauter et plonger dans le vide pour qu’un arc-en-ciel de choix et de possibilités nouvelles s’ouvre à toi.

Voilà le sens de la vie : découverte, jeu, aventure, exploration et aller encore et toujours plus au-delà du toi que tu penses être, que tu as  sagement construit au fil des années pour retrouver, reconnaitre celui que tu es vraiment, bien plus puissant, bien plus grand et plus fort, bien plus joyeux aussi, que tout ce que tu as pu connaitre jusqu’ici.

Il y aura des moments de doute et d’incertitude, de l’inconfort extrême à vouloir en finir et de la joie à s’étouffer de rire.

Et à l’aube de ton dernier souffle, tu pourras dire avec fierté et joie : j’ai vécu.


Tu as besoin d’effacer les doutes et les interrogations sans fin pour pouvoir te lancer ? Ta tête est pleine d’envies et d’idées mais tes pieds cloués au sol sans pouvoir bouger ? J’ai aussi connu ça et ce qui m’a permis de m’envoler, c’est cette technique que je transmets aujourd’hui.

Prochaine formation à Metz le 10 septembre.

Je me déplace dans toute la France, si tu veux m’accueillir près de chez toi, demande-moi.

Tu trouves ce contenu inspirant ? Merci de le partager :